Archives pour la catégorie Actualités

Moment d’écriture 10

En cette journée de fête des mamans, je vous propose un dispositif d’écriture.

Matériel d’écriture :

Notez le titre de trois de vos meilleurs souvenirs avec votre maman (2’)

– Faites la liste des qualités de votre maman (3-4’)

Consigne d’écriture :

Écrivez une lettre à votre maman.

Vous pourrez l’envoyer à votre maman, la brûler, ou la garder pour la relire à l’occasion.

Contraintes d’écriture :

– Évoquez au moins l’un de vos souvenirs

– Intégrez à votre lettre au minimum 5 des qualités de votre liste (Environ 30’)

Variante :

Écrivez une lettre à la maman que vous êtes en mettant en avant vos plus belles qualités.

Je vous souhaite un bon moment d’écriture.

—-

Si vous souhaitez partager votre texte, vous pouvez l’envoyer à info@lacitedesecrits.be. Nous envisageons de créer une plateforme de recueil de textes d’ateliers/moments d’écriture.

Moment d’écriture 9

Quand l’imaginaire s’invite dans votre vie, c’est comme un pas de côté. Je vous propose un dispositif d’écriture pour l’expérimenter.

Matériel d’écriture :
Une/des image(s) : dans cet article ou sur internet.

Conseil :
Procédez étape par étape, sans lire les consignes jusque bout.

Consignes d’écriture :

  • Choisissez une image parmi celles proposées (ou ailleurs si vous n’êtes pas inspiré). Choisissez une image qui embarque votre imaginaire.
  • Imprégnez-vous de l’image en l’observant en silence (1 à 2 minutes).
  • Donnez-lui un titre (max 2 minutes).
  • Pendant environ 3 minutes, en vous inspirant de votre image et de son titre, notez les mots, idées, observations, fragments de phrases, phrases, expressions, citations, proverbes, réactions, etc. qui vous viennent spontanément. Notez tout ce qui vient.
  • Dressez une liste d’émotions que vous procure l’observation de l’image. Vous trouvez de nombreuses listes d’émotions sur internet (1 minute).
  • Écrivez un texte dont le titre sera celui que vous aviez donné à votre image sous la forme que vous souhaitez : récit, lettre, dialogue, poème, contes, nouvelle, souvenir de vacances, monologue, essai, etc… Lisez les contraintes d’écriture avant de passer à l’écriture de votre texte.

Contraintes d’écriture :

Intégrer dans votre texte un maximum d’éléments que vous aurez noté. Votre texte devra comporter au minimum trois émotions sélectionnées dans votre liste. (Entre 30 et 45 minutes)

Je vous souhaite un bon moment d’écriture

Animer des atelier d’écriture dans une visée d’émancipation

Le CFS organise une formation à l’animation d’ateliers d’écriture dans une visée d’émancipation

Vous êtes animateur.trice, formateur.trice,… et vous désirez mettre en place un atelier d’écriture à destination de vos publics, enfants, adolescents ou adultes dans une visée d’émancipation ?

Nous vous proposons 3 journées pour construire des propositions d’écriture qui tiennent compte tout autant des questions sociales qui traversent notre société, que de sa diversité et des individus particuliers qui la composent pour tenter de trouver des pistes d’actions collectives.

Info : https://ep.cfsasbl.be/animer-des-ateliers-d-ecriture-dans-une-visee-d-emancipation

Moment d’écriture 8

Dans la vie, nous voyons les choses à partir de notre propre réalité. Je vous propose un dispositif d’écriture pour vous mettre dans la peau de quelqu’un d’autre.

Matériel d’écriture :

Choisissez un nombre de 1 à 20. Nous l’appellerons X. Placez-vous devant une bibliothèque – ou une pile de livres.

– En partant du 1er livre à gauche de la première rangée qui vous tombe sous les yeux – ou du bas de la pile-, comptez jusqu’à X. Prenez le Xème livre, ouvrez-le à la Xème page, puis lisez la Xème ligne.

– Notez la phrase complète pour en faire le début de votre texte.

Consigne d’écriture :

Écrivez un texte à partir de la phrase que vous avez notée. Il doit s’agir de la description d’une scène avec au moins deux personnages. Décrivez la scène en vous plaçant dans la peau d’un des deux personnages. Que pense-t-il ? Que ressent-il ? Que voudrait-il qu’il se passe ? Ou que se passe-il qu’il n’avait pas venu venir ? Quel lien a-t-il avec le(s) autre(s) personage(s) ? Etc.

(Environ 30 à 40 minutes)

Ne lisez la contrainte d’écriture ci-dessous qu’après la rédaction de votre texte.

Contraintes d’écriture :

Réécrivez la même scène en vous plaçant dans la peau de l’autre – ou d’un des autres- personnage(s).

(Environ 30 à 40 minutes)

Pour aller plus loin :

Si nécessaire, ajoutez un nouveau personnage et réécrivez autant de textes que vous le souhaitez.

Je vous souhaite un bon moment d’écriture.

Moment d’écriture 7

En ce mois de Saint-Valentin, je voudrais vous proposer de rédiger une lettre d’amour.

Matériel d’écriture :

  • Faites une liste de vos qualités. Vous pouvez aussi demander à vos amis de vous citer vos 3 plus grandes qualités.
  • Faites une liste des choses que vous aimeriez vivre dans les 10 années à venir.

Consigne d’écriture :
Imaginez que les années ont passées. Nous sommes en 2034. Vous avez réalisé la majorité des choses de votre seconde liste.
Écrivez une lettre d’amour à la personne que vous êtes aujourd’hui tout en imaginant tout le chemin parcouru.

Contraintes d’écriture :
Mettez en avant vos qualités et soyez fière de la personne que vous êtes devenue !
(Entre 30 et 45 minutes)

Pour aller plus loin :
Rédiger un ode à votre intention.
Voir les exemples ici : https://www.ipefdakar.org/IMG/pdf/Ecrire_une_Ode.pdf

Je vous souhaite un bon moment d’écriture.
—-
Si vous souhaitez partager votre texte, vous pouvez l’envoyer à info@lacitedesecrits.be. Nous envisageons de créer une plateforme de recueil de textes d’ateliers/moments d’écriture.

Moment d’écriture 6

La vie peut être improbable parfois. Je vous propose un dispositif d’écriture pour vous pousser dans l’inattendu.

Matériel d’écriture :

  • Faites une liste d’actions. Par exemple : chanter, rouler en voiture, balayer, sauter en parachute… (2 minutes)
  • Faites une liste de lieux. Par exemple : chez ma grand-mère, au restaurant, dans un train, sur une île déserte… (2 minutes)

Consigne d’écriture :
Écrivez un texte qui démarre par « Il faut que je vous raconte … » qui nous explique comment vous (ou quelqu’un que vous connaissez), a fait l’action x dans le lieu y.

Contraintes d’écriture :
Choisissez dans vos liste une action x et un lieu y qui sont improbables mis ensemble. Par exemple : nager dans une église. (30 minutes)

Je vous souhaite un bon moment d’écriture.
—-
Vous pouvez trouver tous nos dispositifs d’écriture sur la page fb La Cité des Ecrits https://www.facebook.com/lacitedesecrits.
Si vous souhaitez partager votre texte, vous pouvez l’envoyer à info@lacitedesecrits.be. Nous envisageons de créer une plateforme de recueil de textes d’ateliers/moments d’écriture.

Moment d’écriture 5

Le 28 janvier, j’ai participé à la l’expérience immersive Etugen https://www.etugen.fr/, avec Arnaud Riou, au Grand Rex. Cela m’a donné envie de vous proposer un dispositif d’écriture autour de la notion d’intuition. Cette intuition -qui passe par nos sens- dont nos sociétés dites évoluées se sont progressivement coupées au profit d’une course effrénée au matérialisme et au profit.
Et si nous nous inspirions des peuples qui sont restés à l’écoute des mondes invisibles et de leurs intuitions ?
Et si, en clin d’œil à Arnaud Riou, nous tentions de faire se rencontrer l’aigle et le condor qui sont en nous ?
Et si nous essayions de revenir à notre véritable nature ; celle d’aimer et d’être aimé ?

Matériel d’écriture :

– Faites une liste de 5 à 10 lieux qui vous sont, ou ont été, familiers : habitation, lieu de travail, lieu public, lieu de vacances, lieu de formation, l’appart d’un. ami.e, une salle de sport ou un atelier de peinture, etc.. (3 minutes).

– Vos 5 sens : la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût, le toucher.

Consigne d’écriture :
Choisissez un lieu dans votre liste et écrivez un texte pour nous le décrire, ou nous en parler.

Contraintes d’écriture :
Utilisez vos 5 sens pour revisiter ce lieu à travers votre texte. N’hésitez pas à ajouter un sixième, voire un septième sens, si vous le souhaitez. (Entre 30 et 45 minutes)

Pour aller plus loin :
Écrivez un second texte à partir du premier : Qu’est-ce que vos sens vous ont donnés comme informations sur ce lieu, cette époque de votre vie, votre état d’esprit du moment, vos sentiments ou l’amour que vous y avez donné ou reçu ? Libre à vous.
Écoutez-vous.
Libérez-vous.

Je vous souhaite un bon moment d’écriture.
—-
Si vous souhaitez partager votre texte, vous pouvez l’envoyer à info@lacitedesecrits.be. Nous envisageons de créer une plateforme de recueil de textes d’ateliers/moments d’écriture.
Merci à ceux et celles qui nous ont déjà envoyé leur texte ; ils sont super !!

Moment d’écriture 4

Cette semaine je vous propose un dispositif d’écriture à partir d’un incipit (Premiers mots d’un manuscrit, d’un ouvrage).

Matériel d’écriture :

  • Choisissez parmi les trois incipits suivants celui qui constituera le début de votre texte :
    [ ] “Aujourd’hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais plus.” L’étranger, Albert Camus
    [ ] « Longtemps, je me suis couché de bonne heure. » Du côté de chez Swann, Marcel Proust
    [ ] « La première fois qu’Aurélien vit Bérénice, il la trouva franchement laide. » Aurélien, Louis Aragon (1 minute max)
  • Choisissez un chiffre de 1 à 20
  • Ouvrez votre dictionnaire au hasard et notez le mot correspondant à votre chiffre, page de gauche ou de droite
  • Répétez l’opération jusqu’à ce que vous ayez 7 mots. (5 minutes).

Consigne d’écriture :
Imaginez une courte histoire qui débute par l’incipit que vous avez choisi.

Contraintes d’écriture :
Votre texte doit contenir vos 7 mots. L’histoire doit être suffisamment fluide pour que l’on ne puisse pas deviner quels étaient ces mots.
(+/-30 minutes)

Je vous souhaite un bon moment d’écriture.
—-
Si vous souhaitez partager votre texte, vous pouvez l’envoyer à info@lacitedesecrits.be. Nous envisageons de créer une plateforme de recueil de textes d’ateliers/moments d’écriture.

Moment d’écriture 3

Il y a ce que l’on voit, et ce que l’on ne voit pas, que l’on imagine parfois.
Cette semaine, je vous propose un dispositif d’écriture autour de cette idée.

Matériel d’écriture :

– Tapez dans votre moteur de recherche internet « belles images insolites ».

– Choisissez une image ou photo qui vous plaît. (Ne prenez pas plus de 5 minutes pour faire votre choix).

– Donnez un titre à votre image/photo. (3 minutes maximum).

– Cherchez sur internet des mots rares que vous ne connaissez pas. Attention ne lisez pas leur définition.

– Sélectionner 2 ou 3 mots rares et donnez-en votre propre définition. Soyez créatif.

Consigne d’écriture :
Écrivez un texte en lien avec l’image/photo que vous avez sélectionnée. Vous pouvez nous parler du contexte, de ce qui s’est passé avant ou après, de ce que vous voyez, de vos émotions, de choses auxquelles cela vous fait penser, créer un dialogue, en faire une chanson ou un poème, etc…
Donnez comme titre à votre texte le titre que vous aviez trouvé pour votre image/photo.

Contraintes d’écriture :
Intégrer à votre texte vos deux ou trois mots rares. Ils doivent évidemment avoir le sens de des définitions que vous leur avez attribués.
(Entre 30 et 45 minutes)

Si vous voulez corser la contrainte, ajoutez autant de mots rares que vous le voulez.
Après l’écriture de votre texte, allez voir les vraies définitions de vos mots rares.
Je vous souhaite un bon moment d’écriture.
—-
Si vous souhaitez partager votre texte, vous pouvez l’envoyer à info@lacitedesecrits.be. Nous envisageons de créer une plateforme de recueil de textes d’ateliers/moments d’écriture.

Moment d’écriture 2

En ce début janvier, pas de traditionnelles bonnes résolutions.
Cette année, je choisis de n’en retenir qu’une seule et de m’y engager pleinement.
Je choisis de passer du rêve à l’action.
Et je choisis comme point de départ, le pouvoir de l’intention.
Je pose l’intention d’être la personne la plus importante de ma vie.
Une nouvelle année peut être un nouveau départ, le commencement d’un nouveau cycle. Avant de partir, il faut savoir où on souhaite aller.
Je vous propose un nouveau dispositif d’écriture pour explorer cette question.


Matériel d’écriture :

  • Faites la liste de ce que vous souhaitez pour vous-même pour les dix années à venir. (3 minutes)
  • Faites la liste des émotions qui vous viennent à la relecture de votre première liste. (2 minutes)
  • Choisissez dans votre seconde liste, l’émotion qui vous accompagnera durant l’année 2024. Faites-en le portrait chinois. (15 à 20 minutes)
    • [ ] « Si … (remplacer par l’émotion de votre choix) était une couleur, elle/il serait… »
    • [ ] « Si … (remplacer par l’émotion de votre choix) était un animal, elle/il serait… »
    • [ ] « Si … était un son, elle/il serait… »
    • [ ] « Si … était élément (Terre/Eau/Air/Feu), elle/il serait… »
    • [ ] « Si … était une fleur/une plante/un arbre , elle/il serait… »
    • [ ] « Si … était un instrument de musique , elle/il serait… »
    • [ ] « Si … était une qualité, elle/il serait… »
    • [ ] « Si … était un objet, elle/il serait… »
    • [ ] « Si … était un nombre, elle/il serait… »
    • [ ] « Si … était un verbe, elle/il serait… »
    • [ ] « Si … était un pouvoir magique, elle/il serait… »
  • Consigne d’écriture :
    Imaginez que vous arrivez, au terme d’un long voyage, dans un nouveau pays. Ce lieu n’a encore jamais été visité et n’a jamais été en contact avec notre civilisation. Ce qui vous frappe en premier c’est que ce pays vit au rythme de votre l’émotion que vous aviez choisie.
    Écrivez, sous la forme d’un récit, un texte qui vise à décrire ce pays que vous découvrez. Vous pouvez par exemple nous expliquer comment vous êtes arrivé.e là, parler du moment de la journée ou du temps qu’il fait. Qu’avez-vous découvert en premier ? Comment est le paysage ? Êtes-vous seul.e ou y a-t-il des habitants ? Que s’y passe t’il ?
  • Contraintes d’écriture :
    Intégrer les éléments de votre portrait chinois à la description de votre pays imaginaire.
    Donnez un nom à ce pays.
    (Entre 30 et 45 minutes)
    Je vous souhaite un bon moment d’écriture.
  • Pour aller plus loin :
    • Fermez les yeux et visualisez ce pays. Revivez la scène. Ressentez les émotions qui viennent, laissez les vous traverser.
    • Relisez votre texte et, en y reprenant des bouts de phrases, des mots, des phrases entières si vous le voulez, formulez, en une à maximum 3 phrases, une intention pour l’année à venir.
    • Lâchez prise. Faites confiance à la magie de la vie pour concrétiser votre intention.
      Si durant l’année, vous avez des moments de doutes, vous vous sentez perdu.e, vous êtes face à une difficulté :
    • Retournez dans ce pays qui est le vôtre par la visualisation ou la méditation et ressentez les émotions. Laissez infuser.
    • Relisez votre intention et, laissez infuser. Il se pourrait que celle-ci comporte une réponse à votre question du moment.
      Vous ne savez pas comment sera le voyage, comment sera le chemin, ni où il va vous mener. Soyez ouvert à l’inattendu et n’hésitez jamais à projeter vos personnes.
      —-
      Si vous souhaitez partager votre texte, vous pouvez l’envoyer à info@lacitedesecrits.be. Nous envisageons de créer une plateforme de recueil de textes d’ateliers/moments d’écriture.